Coloration de securite a domicile

La sécurité est la cause au sens large, chaque aspect de nos activités quotidiennes. Mais attirons-nous l'attention sur la sécurité chaque jour lorsque nous avons affaire à l'électricité? Bien sur que non Après tout, nous ne courons pas tous les jours dans l'appartement, en vérifiant chaque fois l'installation électrique et la cohérence de son traitement.

La mise à la terre est disponible en partie pour la sécurité d'utilisation et en plus du bon fonctionnement du système électrique compris par tous. Qu'est-ce qu'ils sontLes conducteurs de protection sont des processus qui constituent un objet électrifié avec le sol, alors que dans cette technologie, la charge est neutralisée. La mise à la terre de protection est une garantie contre les chocs électriques.Le PE et le PEN, c’est-à-dire le PE (conducteur de protection utilisé dans les installations TNS modernes et le PEN (conducteur de protection neutre utilisé dans les installations de TNC ou de TNCS, sont généralement traités.Le système TNC présente donc un inconvénient, à savoir que le PEN assure simultanément la fonction de neutre et de conducteur de protection. Ce qui ne prouve donc rien d’étonnant, par conséquent, que ce processus existe en plus du travail dans les organismes monophasés et qu’il traverse des courants de charge. Dans les systèmes triphasés, il est soumis à des charges dues à une asymétrie dans l’ensemble.Quel que soit le câble utilisé, il n’ya pas de blagues dans la direction, vous devez faire attention. Le fameux dicton «L’électricité ne tourne pas», ce qui dans le monde réel n’est pas reflété.Maintenant que vous savez comment prendre soin de votre sécurité, il est utile de vous familiariser avec les conséquences de son défaut.Le résultat le plus courant d’une protection inadéquate de l’installation ou de sa vie défectueuse est un choc électrique.Saviez-vous que le flux de courant dans un corps approprié avec une intensité supérieure à 70 gâteries est aigu pour l'être?Comment pouvez-vous arrêter le mouvement?Dans les cas les plus malheureux, voire la mort, les autres extrémités sont un arrêt cardiaque, des brûlures, une perte de conscience, des spasmes musculaires ou une brûlure partielle des tissus.